Éditer du texte dans WordPress : principes de base

La beauté d’une plateforme comme WordPress, que j’utilise beaucoup avec mes clients, est sans conteste sa facilité d’utilisation pour les novices. Si, comme pour toute plateforme, il faut un peu de temps pour s’y retrouver au sein de l’interface d’administration, celle-ci permet néanmoins d’éditer facilement le contenu de son site Web.

J’ai décidé, tant pour aider mes clients que la communauté en général, d’écrire une série d’articles sur l’utilisation de base de WordPress. Voici donc le premier texte de la série : éditer le texte d’un article ou d’une page.

Intégrer le texte

Il s’agit bien sûr de la première étape, mais déjà les problèmes peuvent survenir si vous ne prenez pas un minimum de précautions. Bien sûr, l’interface de WordPress ressemble beaucoup à celle d’un éditeur texte et il peut être tentant de s’adonner au bon vieux copier-coller sans trop réfléchir. En fait, la procédure peut fonctionner, mais peut aussi emmener certains pépins de mise en page si des styles de mise en forme sont importés.

Certes, ceux-ci peuvent être effacés, mais je suis pour ma part un partisan de l’école traditionnelle de l’éditeur de texte simple, c’est-à-dire de texte dépourvu de toute mise en page. Pour y arriver, deux chemins :

  • vous copiez votre texte de votre traitement de texte dans un éditeur de texte simple (par exemple Bloc notes sous Windows, j’utilise pour ma part Notepad++, un logiciel libre qui offre une meilleure visualisation pour la programmation), puis dans le corps de la page ou de l’article;
  • vous copiez votre texte de votre traitement de texte dans l’outil d’importation de texte de WordPress, comme l’indique l’image ci-dessous.

Intégrer du texte simple dans WordPress

Formater le texte

Une fois le texte intégré dans la page, il faut ensuite le formater en utilisant les outils fournis par WordPress. Dans un premier temps, sélectionnez le texte que vous avez intégré et structurez-le en paragraphe à l’aide des boutons de mise en forme (aligné à gauche, au centre, à droite ou justifié).

Notez que si c’est la première fois que vous utilisez votre panneau WordPress, il est possible que vous deviez afficher la seconde ligne d’outils. Pour ce faire, cliquez sur le bouton suivant :

Afficher les boutons de mise en forme de WordPress

Utilisez ensuite les boutons de mise en forme pour reproduire les différents éléments de mise en forme de votre texte : gras, italique, listes à puces ou à numéro, etc. N’oubliez pas non plus de structurer votre texte avec des sous-titres évocateurs et d’identifier ceux-ci, en ordre hiérarchique, avec les styles Header de 1 à 6. Typiquement, le titre d’un article ou d’une page constitue le titre de niveau 1, les suivants s’articulent donc de 2 à 6 (en général, deux niveaux de sous-titres devraient être suffisants).

Intégrer des titres dans WordPress

Insérer un lien

Comme un texte sur le Web n’est pas qu’un texte, mais aussi un hypertexte, il est utile d’y insérer quelques liens (pourvu qu’ils soient pertinents) :

  • vers d’autres sections de votre site (cela enrichi la structure du site et sa visibilité sur les moteurs de recherche);
  • vers d’autres sites d’intérêt (cela peut enrichir l’information donnée au visiteur et, aussi, vous faire connaître auprès d’intervenants pertinents qui pourront voir votre lien vers leur site).

Pour insérer un lien sur un mot, vous n’avez qu’à sélectionner celui-ci puis à cliquer sur la petite chaîne dans la barre d’outils (voir l’image ci-dessous). Dans la fenêtre qui s’ouvre alors, vous entrez d’abord l’adresse de la page vers laquelle vous pointez (que ce soit sur votre site ou un autre).

Intégrer un lien dans WordPress

Notez qu’il est possible de faire en sorte que le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre (par défaut, il s’ouvrira cependant dans la fenêtre courante). Pour ce faire, vous n’avez qu’à cocher la case à cet effet dans la fenêtre du lien. Voici la règle générale à cet égard :

  • pour un lien interne (soit vers une page de votre propre site), faites en sorte qu’il s’ouvre dans la même fenêtre (le contraire peut être royalement agaçant);
  • pour un lien externe (soit vers un autre site Web), il peut être intéressant de faire en sorte qu’il s’ouvre dans une nouvelle fenêtre (ou un nouvel onglet, selon le navigateur) afin que votre propre site reste ouvert en même temps.

Sur ce, bonne rédaction!

Éditer du texte dans WordPress : principes de base by